MOT DU SECRETAIRE GENERAL

Comme le dit si bien un proverbe Mossi : ‘’ Qui est seul à raconter, se donne raison à lui-même’’. C’est donc autour d’une équipe d’experts nationaux, de la sous-région et, venus de plus loin que nous avons rédigé ce guide qui a pour ambition d’illustrer les villes de : Ouagadougou, Bobo Dioulasso et Banfora avec,  et encore,  pour seules motivations de répéter, car  la répétition est pédagogique, mais aussi de rassembler des synergies afin de partager.

Présente au travers de ses entreprises dans le monde et  dans 25 pays en  Afrique notamment et, depuis 1988 au Burkina Faso, la Famille OMAIS entend catalyser, au travers de la Fondation ATEF OMAIS(FATOM), les énergies du secteur privé au service des plus vulnérables. La rédaction de ce guide nous a permis de rassembler plus d’une trentaine d’entreprises, en majorité nationales, autour de ce projet de solidarité qui nous enrichit tous et chacun des analyses et recherches socio-culturelles et économiques des pays visités et visant, comme à chaque publication de guides, la promotion du Tourisme et des Affaires.



Le parcours historiographique et l’inventaire culturel révélés par ce guide nous montre la richesse d’un patrimoine littéraire, théâtral, musical, sculptural (bois, métal, bijoux sans oublier les batiks colorés) et  cinématographique (sur les 101 films présents lors des pré-sélections du FESPACO 2013, 19 longs-métrages étaient du Burkina Faso) unique dont certains objets sont de véritables trésors. Au centre de ce pays, composé de 63 ethnies, un peuple : les Mossi (53% de la population) organisé, irréductible et  une capitale Ouagadougou : vieille d’un demi-millénaire et centre du monde culturel et des affaires du pays, lieu du pouvoir mais aussi havre de paix d’où partent des missionnaires pour la propager dans la sous région.

Ce guide s’accompagne d’un portail informatique (www.aniama.net) et d’un réseau informatique (www.reseau.fatom.org) rendant plus visibles nos partenaires solidaires et engagés du développement socio-économique.

C’est pour nous l’occasion de remercier le Gouvernement du Burkina Faso pour son soutien et notamment le Premier Ministre, mais aussi l’ensemble de nos partenaires qui de plus en plus nombreux donnent du sens et de la matière à nos actions. Fort d’une croissance démographique(3,1%) qui contribuera à  un doublement de la population avant 20 ans et  de perspectives d’une croissance économique à deux chiffres, il s’agit pour nous d’être de véritables partenaires au développement en nous engageant, en retour des retombées économiques, dans un développement gagnant-gagnant.

Ensemble, de nos doigts, fermons les trous de la jarre. (cliquez ici pour télécharger la Préface)

 


Ramzi OMAIS

Secrétaire Général

 

 

Actualités

Projet en cours :

...

Bureau/Délégation de la Fondation ATEF Omaïs au Niger

avec pour Repésentant : - M. Ousmane Roger BOLHO (Représentant / +227 90 78 84 96 / 96 63 28 62)

CARNET TRADITIONS ET COUTUMES, DROITS EN CÔTE D'IVOIRE


EN VENTE A LA LIBRAIRIE DE FRANCE-CIV, A L'HOTEL TIAMA