PORTO NOVO ET SES ENVIRONS

Situation géographique
Cotonou est la capitale économique et la plus grande ville du Bénin. La ville abrite beaucoup de services gouvernementaux et diplomatiques.


Culture
La ville est située à 13 km de l'océan Atlantique, dont elle est séparée par une lagune1. La frontière nigériane se trouve à environ 12 km à l'Est.



Economie
La ville ne s'est que peu développée pendant de nombreuses années. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette situation : l'importance économique de Cotonou, avec l'unique port autonome du pays, en a fait la ville la plus peuplée. Mais depuis le renouveau démocratique béninois, la mise en place de la décentralisation et l'élection d'un maire, la ville aux plusieurs noms (Porto-Novo, Ajashe, la cité des Aïnonvi, Hôgbonu) semble revivre et se moderniser. Le gun et le yoruba sont les deux langues les plus parlées dans cette ville voisine du Nigeria qui représente également une importante plaque tournante dans la contrebande (électronique, Hi-Fi, drogue, produits pétroliers) en provenance du Géant de l'Afrique.



Culture
Aujourd'hui, la ville essaie de reconstituer son passé grâce à ses trois musées, à savoir le musée ethnographique Alexandre-Sènou-Adandé, le musée Honmè et le musée da Silva des arts et de la culture afro-brésilienne.



Histoire


Économie
Capitale économique, Cotonou abrite les deux tiers des industries du pays et est le siège des principales entreprises et banques du Bénin ainsi que celui de la plupart des institutions gouvernementales. La ville est désormais une des plaques tournantes du commerce informel de la sous-région, notamment à cause de la proximité de la frontière avec le Nigéria. Le marché Dantokpa, le plus gros de l'Afrique de l'ouest (un milliard de francs CFA d'échanges par jour, soit environ 1,5 million d'euros), en est le centre. La capitale économique du Bénin est aussi connue dans la région pour son marché de voitures d'occasions européennes, qu'elle stocke dans d'immenses parkings à ciel ouvert à son port. La ville abrite une cimenterie du groupe allemand HeidelbergCement.



Personnalités nées à Porto-Novo
Paul Hazoumé (1890-1980), ethnologue, écrivain et homme politique
Agoussi Wabi (1899-1941), compagnon de la Libération
Albert Idohou (1902-1941), compagnon de la Libération
Samuel B. J. Oshoffa (1909-1985), fondateur de l'Église du christianisme céleste
Sourou Migan Apithy (1913-1989), homme politique
Paulin Soumanou Vieyra (1925-), cinéaste
Albert Tévoédjrè (1929-), médiateur de la République
Jérôme Carlos (1944-), historien, écrivain et journaliste
Noureini Tidjani-Serpos (1946-), écrivain et haut-fonctionnaire
Kamarou Fassassi (1948-), homme politique
Théodore Holo (1948-), juriste, universitaire et homme politique
Romuald Hazoumé (1962-), artiste
Patrick Lozès (1965-), homme politique et militant
Anicet Adjamossi (1984-), footballeur
Mathieu Edjekpan (1985-), footballeur
Bio Aï Traore (1985-), footballeur
Safradine Traore (1986-), footballeur